--

zaman france
Le plus grand festival de halal démarre aujourd'hui à Londres

 
Version imprimable

par Havva Murat (Londres)

C'est une première. Le plus grand Festival de nourriture halal du Royaume-Uni ouvre ses portes pour la première fois à Londres du 27 au 29 septembre. Des chefs et restaurateurs seront au rendez-vous pour concocter de délicieux plats dans la tradition halal aux 200.000 visiteurs attendus. Côté exposants, ils seront plus d'une centaine à révéler leurs talents culinaires via des démonstrations. De grands chefs comme Shelina Permalloo (gagnante de «Masterchef» Grande-Bretagne en 2012), Cyrus Todiwala (chef du célèbre Cafe Spice Namaste) ou encore Jean-Christophe Novelli (chef étoilé au guide Michelin) seront présents à l'événement.

Montrer que le halal peut être de la nourriture de qualité

Avec 2,7 millions de musulmans en Grande-Bretagne, l'accès à la nourriture halal devient nécessaire. La manifestation de trois jours présentera les différents choix disponibles en matière de nourriture halal et permettra aux commerçants et aux consommateurs de se connaître. Imran Kausar, fondateur du Festival, a rappelé à Zaman que les musulmans, de plus en plus nombreux à Londres, souhaitent consommer de la nourriture halal de qualité. «Nous ne voulons plus uniquement des nuggets de poulet ou des kebabs. Au niveau mondial, les musulmans représentent un quart de la population et dans des pays comme le Brésil, l'Inde ou la Chine, leur nombre augmente petit à petit. Les fournisseurs de nourriture halal ont donc de nouvelles opportunités sur ces marchés», a-t-il ajouté. Il faut savoir qu'en Grande-Bretagne, le halal est souvent assimilé à la nourriture sud-asiatique car les hôpitaux et les compagnies aériennes proposent des plats à base de curry en les présentant comme nourriture halal populaire. Au Festival, en revanche, les visiteurs pourront trouver aussi bien des spécialités italiennes que japonaises, le tout halal bien évidemment. Noman Khawaja, directeur de l'événement, a précisé à Zaman que le Festival est également une opportunité pour les restaurants turcs de faire connaître l'éventail de plats que leur cuisine peut offrir, au-delà du traditionnel döner kebab. L'événement vise également à accroître la sensibilité des consommateurs par rapport à la nourriture halal qui est souvent méconnue. Les organisateurs prévoiraient déjà d'exporter le festival à New York l'année prochaine et pourquoi pas aussi, à Sydney et Istanbul.